Programme d’exemption de Visa américain pour les ressortissants français : que faut-il savoir ?

Les États-Unis d’Amérique font partie intégrante des pays du monde où l’on ne peut s’y rendre sans visa. Mais il existe des cas d’exception qui sont assez bien encadrés. C’est le cas de l’exemption de visa pour les ressortissants français qui suit un processus bien défini. Nous vous invitons à lire cet article pour en savoir plus.

Le processus à suivre pour bénéficier de l’exemption de visa

Certes, les ressortissants français peuvent bénéficier d’une exemption de visa, mais ceci se fait dans un cadre strictement légal. Et le processus est le même pour tous les postulants. En cas de non-respect du processus, il n’y aura tout simplement pas d’exemption de Visa. La Demande de visa pour les USA est parfois assez compliquée d’où l’importance de cette exemption. Alors pour profiter de cette exemption, les postulants doivent faire une première demande. Cette demande doit être une demande d’autorisation ESTA pour voyager. Nous reviendrons plus tard sur cette demande d’autorisation. Après cela, les postulants doivent faire une réservation de vol au moins 1 h à l’avance. Il faudra également pour les postulants disposer d’un passeport qui soit en cours de validité. Cela est d’ailleurs tout à fait normal puisqu’il est presque impossible de voyager par voie aérienne sans passeport. Et si cela est possible, c’est bien dans des cas assez rares. L’autre exigence est de disposer d’un billet de retour qui soit dans les 90 jours après le départ. En clôture des exigences, il faudra bien évidemment avoir évidemment remplir la déclaration douanière au niveau de l’aéroport. Toutes ces exigences sont à respecter à la lettre pour espérer bénéficier de cette exemption de visa pour les États-Unis.

L’autorisation de voyage ESTA

En prélude aux différentes exigences évoquées précédemment, il y a une étape décisive. C’est celle du système électronique d’autorisation de voyage. C’est ce système-là qui reçoit les demandes des ressortissants français pour étudier leurs dossiers. A la fin, le résultat peut être positif, négatif ou un cas de réserve. Dans le cas d’une réponse négative alors le postulant doit obligatoirement obtenir un visa avant de se rendre au USA.