L'essentiel à savoir sur le temps de dégradation des déchets sur terre

La question de la pollution de l'environnement est un problème croissant qui affecte non seulement l'homme, mais aussi toute la planète terre. En grandissant, l'homme a oublié cette bonne habitude de ne pas jeter de déchets par terre. Connaissant les temps de dégradation des déchets, nous pourrions peut-être sensibiliser ces personnes en les rééduquant à une élimination correcte des déchets.

Un nouveau déchet pour notre planète : les masques

Ces dernières années, suite à l'urgence de Coronavirus, un nouveau type de déchet est apparu dans l'environnement à noter les masques jetables. Dans les premiers mois de la pandémie, quand il y a eu le confinement et que nous étions obligés de rester à l'intérieur, il semblait que la nature reprenait ses espaces, l'air était plus pur et les conditions de la nature semblaient s'améliorer, à la fin du confinement grâce à notre négligence, quelques jours ont suffi pour revenir aggraver la situation environnementale. De plus en plus présents, il est impossible de ne pas en avoir vu au moins un dans les rues d'une ville. La durée de vie des déchets sur terre est à voir ici. Les masques une fois utilisés, doivent être jetés dans les déchets non recyclables pour être traités correctement. Au lieu de cela, ils se retrouvent dans les rues où ils resteront pendant environ 400 ans. Cela signifie que pendant au moins trois générations, les masques resteront un déchet, aggravant ainsi de plus en plus les conditions de la planète terre.

Le temps de dégradation des autres déchets sur terre

Bouteilles en plastique, mégots de cigarettes, mouchoirs, chewing-gum, tous les déchets du quotidien que l'on retrouve chaque jour jetés par terre, dans les rues, sur les plages et dans les mers. Mais combien de temps, une fois jetés au sol, y resteront-ils avant de se décomposer ? Selon les temps de dégradation relatifs, le mouchoir en papier met 3 mois pour se décomposer, le mégot de cigarette 1 à 2 ans, le briquet en plastique 100 à 1000 ans. Parmi les déchets les plus durables figurent le sac et les bouteilles en plastique qui mettent également 100 à 1000 ans avant de se dégrader.